Anglais
Page d'accueil - Librairie en ligne
www.ocde.org
https://twitter.com/OECD_Pubs   http://www.facebook.com/OECDPublications   http://www.youtube.com/oecdilibrary   http://www.linkedin.com/groups/OECD-Publications-4645871  
Identifiant  |   Votre compte  |   Votre bibliothèque  |   Voir panier Aide
Rechercher       dans 
  Conseils de recherche   •   Recherche avancée
Vous êtes sur > Librairie en Ligne de l'OCDE > Fiche du produit
Retour

Études économiques de l'OCDE : Suisse 2011
Éditions OCDE , Date de parution:  25 jan 2012
Pages: 114 , Langue: Français
Version: Livre (Broché) + PDF
ISBN: 9789264094338 , Code OCDE: 102011182P1
Prix:   €58 | $81 | £52 | ¥7500 | MXN1040 , Frais de livraison inclus
Disponibilité: Stock faible
Ajouter au panier Feuilleter le PDF Envoyer à un collègue    

Autres langues:  Anglais (Stock faible)
Remplacé par: Études économiques de l'OCDE : Suisse 2013 - (Disponible (impression à la demande))
Autres versions:  Livre électronique - Format PDF
Abonnement:  Études économiques de l'OCDE (Disponible)

Titres connexes

Détails
Périodicité: Tous les 18 mois   Tableaux: Graphiques: 30 

Description

Les Études économiques de l'OCDE : Suisse 2011 examine les développements économiques récents, la politique et les perspectives de ce pays ; comment réduire les distorsions générées par le système d'imposition ; réduire les risques au sein du système financier et les émissions de gaz à effet de serre.


Tables des matières:

Résumé
Évaluation et recommandations
-La reprise économique est globalement équilibrée, mais les perspectives s’annoncent plus incertaines
La forte appréciation du franc suisse menace le secteur des exportations
-Le risque de formation d’une bulle immobilière commence à susciter des préoccupations
-La politique monétaire doit conserver une orientation expansionniste
-La politique budgétaire doit rester prudente
-Les ménages devraient être moins incités à exercer l’effet de levier de leur patrimoine
-Des modifications de la structure fiscale pourraient consolider l’activité potentielle
-Les questions de fiscalité transnationale doivent trouver une réponse
-La réforme des règles applicables aux grandes banques à vocation internationale est impérative pour limiter les risques financiers
-Les normes prudentielles doivent intégrer de fait des considérations macroprudentielles
-Une réforme du cadre réglementaire applicable aux banques de moindre importance présentes sur le marché intérieur du crédit concourrait à réduire encore les risques encourus
-Pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, il faut adopter des mesures plus efficaces eu égard à leur coût
-Le prix implicite du carbone dans les transports routiers est bas
-Le rapport coût-efficacité de la panoplie de mesures appliquée dans le secteur résidentiel pourrait être amélioré
-Il sera utile de rattacher le système d’échange de quotas d’émission de la Suisse à celui de l’UE, mais il faudra prendre des mesures pour assurer la transition vers le nouveau système
-Annexe A1. Progrès des réformes structurelles
Chapitre 1. Réduire les distorsions dues au système fiscal
-Principales caractéristiques du système fiscal suisse
-Rendre le système fiscal plus favorable à la croissance
-Réduction des distorsions affectant les décisions financières des ménages
-Atténuer certains effets négatifs de la décentralisation et de la concurrence fiscale sur l’efficience et l’équité
Chapitre 2. La réduction des risques dans le système financier
-Les grandes institutions financières suisses requièrent une législation appropriée pour limiter les risques financiers systémiques
-Réglementation des institutions financières de taille plus modeste
-Vers l’élaboration d’un nouveau cadre macroprudentiel
Chapitre 3. Réduire les émissions de gaz à effet de serre pour un coût raisonnable
-Réduction des émissions de gaz à effet de serre : relever de nouveaux défis
-Il est possible d’aller plus loin pour un coût modeste dans les transports routiers
-Le rapport coût-efficacité de la panoplie de mesures appliquée dans le secteur résidentiel pourrait être amélioré
-Il y aurait lieu d’améliorer les incitations à réduire les émissions dans l’industrie et l’agriculture

Retour Haut de la page